Conclusion Livre 1 – Calme avant la tempète

Les héros entrevoient leur seigneur James-Jay Braddock se frottant les mains pour les réchauffer et descendre de ce long escalier pierreux. Il se dirige directement vers Cyd, lui met une petite claque d’encouragement sur l’épaule et dit :

« Le pacte est conclu, je vous expliquerez les détails plus tard. Mais en gros, Vegan tu me terrasse cet ouranoutanmain et on part avec les enfants et on leur passe le mots qu’on ne peut nous marcher sur les pieds si facilement. »

 

Cyd se tourna pour regarder cet escalier d’où provenait James et inspira un bon coup avant de répondre sobrement :

« Parfait, je suis fière de combattre pour vous. Pour le duel, mon avis est qu’il n’y a pas vraiment de façon de s’en sortir réellement vainqueur… Je pense que la meilleur solution est que je lui donne un bon combat et que je me rende sans le battre. Si je me laisse tuer je ne vous serait plus d’aucune utilité. Et si je gagne, je l’insulte devant les siens et nos chance de sortir d’ici vivant seront minces. Laissons-les croire que nous sommes faible à moyen terme, sa serait à notre avantage. Il n’auront pas peur de nous et leur confiance sera démesurée. Ainsi vous pourriez les prendre par surprise. »

James se secoua la tête et pris un air sévère. Il se positionna rapidement devant Cyd et lui répondit :

« Ce qui me fait le plus peur dans le combat, c’est que je ne pense pas qu’ils veulent t’épargner. Si on veut assurer nos arrières, je pense que tu dois le finir et jouer la carte du laisser nous partir et on vous le sauve avec la médecine de Son Père ou de God. »

Curt avança quelques pas en avant des deux hommes, tout en gardant son regards vers l’escalier et prit la parole :

« Cyd, j’admire ton caractère loyal, et ta proposition t’en fait honneur… mais si tu demande mon opinion, je suis d’accord avec James, stratégiquement et sentimentalement. Il a dit qu’il voulait nous déposséder, nous écraser, nous voir rentrer chez nous la tête entre les jambes. Je n’ai pas le gout de lui donner ce plaisir. Demande lui ta proposition, mais je suis convaincu que lui ne s’arrêtera pas tant que tu es debout.

Je suis conscient que cet adversaire est probablement un des plus fort que tu as affronté jusqu’ici. mais jusqu’ici, QUI de tes adversaire ont déjà réussi à te vaincre? tu es ressorti la tête haute de plusieurs combat contre des démons/diables, qui peux en dire autant? lui? ça m’étonnerai. il peut bien se vanter du haut de sa montagne, à écraser de pauvres gens. mais ne sous estime pas qui tu es et ce que tu as accompli. Courage Cyd, je crois que tu as tes chances, et si les dieux sont en accord avec nos actions et qu’il soumette ce malin à la merci de ta lame, met y un terme!

Et ne t’inquiète pas pour la réaction de ses autres héros, nous aussi on est là et je les attends de pieds ferme s’ils ne respecte pas leur parole. Et ne t’inquiète pas aussi si tu perd ce combat, je ferai tous ce que je peux pour t’empêcher de trépasser pour de bon.

J’ai espoir et confiance en toi. C’est sur qu’accepter un duel contre un « viking », ça vient avec les risques. J’ai eu envie de me proposer pour ce duel, pour vous protéger…quitte à me sacrifier pour vous voir tous survivre, mais je sais qu’en combat singulier entre toi et moi, tu l’emporte. alors je m’en remet à tes capacité et la volonté des dieux.

Mais imagine les bénéfices si tu gagnes seront beaucoup plus positif que négatifs. Imagine la notoriété qu’on va pouvoir avoir envers les autres clans des terres si tu gagnes! ll ne faut pas laisser croire à des drag que nous somme faible, mais plutôt fier et fort. il vont y repenser à deux fois avant de venir nous chercher!

C’est sur qu’il y aura un vainqueur à l’issue de ce combat. L’un des clan va célébrer… et l’autre va s’en mordre les doigts d’avoir voulu soumettre le clan Braddock!

Pas de demi-mesure Cyd…

Curt se retourna pour faire face au Karamain et changea de ton, continuant son discours utilisant le langage du Karamain :

Give him everything you’ve got!

BE PRECISE, BE PROUD, BE STRONG! IT IS TIME TO SHINE. HOLD YOUR GROUND MIGHTY TOLTEC!!

Après un moment de silence, Cyd répondit :

« Merci à tous pour vos mots de confiance. Ceux-ci m’aideront grandement durant le combat. Curt m’a convaincu et ici je ne ferai pas de demi mesure. J’irais jusqu’au bout pour mon seigneurs, pour les terres Braddock et les habitant. »

Cyd se dirigé vers Ethan et Godric non loin avec les autres habitant du village. Godric entrepris d’ouvrir la conversation rapidement :

« Compte tenu de leur loyauté douteuse si vous le souhaitez messieurs je pourrais tenter « d’altérer » les compétences et ou armés de notre compagnon avant le début du combat. Comme il a scruter mon esprit je me doute qu’il est au courant de mes compétences alors pourquoi s’en cacher après tout notre principale force n’est-elle pas le groupe que nous formons! Par contre si vous préférez que je n’intervienne pas je comprendrais aussi d’une manière ou d’une autre bonne chance Curt qu’ Uryliam soit avec avec toi et que l’astre lunaire te protège. « 

Ethan ajouta :

Buddy, je ne peux te faire de grand discours comme Curt, mais sache que je crois en toi. Tu es le plus grand guerrier que je connaisse et je suis certain que tu vaincra cet ennemi comme tu as vaincu tout ceux qui sont apparu devant toi. Le Valhalla attendra ta venu que lorsque tu sera vieux et tes jours d’aventurier seront derrière toi. La fin n’est pas ici.

Soit fort et croit en toi mon ami.

Cyd lança un maladroit sourire à Ethan et dirigea sa parole à l’endroit de Godric :

« Merci Godric de ton offre, mais je souhaite vivre ou mourir avec mon honneur. Je ne pourrais vivre sachant l’avoir battu ainsi et j’accepte le risque d’y laisser ma vie. Les esprit draconique me mettent au défi et à moi de le relever. Si je meurs et bien soit et je partirai l’esprit tranquille rejoindre mes aïeux. Si je gagne je pourrais savoir que seul moi est venu à bout de mon adversaire. »

En revanche je te prendrai un morceau de parchemin et un peu d’encre. Je voudrais laisser quelques parole que je ne saurais dire promptement au jeune Tim. Il doit comprendre pourquoi j’entreprends ce duel. « 

Godric tendu le nécessaire à Cyd. Cyd pris quelque temps de réflexion et inscrit les paroles suivante pour Tim, pour l’aider à comprendre ce que veut dire un duel pour un Karamain.

Aujourd’hui, nous y sommes arrivés, aujourd’hui je connaîtrai ma force intérieure et extérieure, aujourd’hui Ukar sera ici avec moi et aujourd’hui je suis le champion de mon Seigneur.
Je m’avance vers ce combat le cœur saint et léger, j’ai offert à mon seigneur une stratégie alternative pour vaincre notre ennemi. Mais par ses paroles et celle de Curt, ceux-ci mon converti à leur tactique, à leur grand plan. Ainsi, c’est aujourd’hui que je m’avance dans ce duel contre le Jarl qui occupe et règne actuellement les terres de mon seigneur. Ma victoire pourra prouver que James-Jay Braddock est celui qui, de droit et de force, est le réel dirigeant de cette terre.
Ancêtres je vous demande bénédiction et cousin donne-moi la force. Asya rend mon esprit clair pour voir et prévoir mon combat. Ukar j’espère être digne de ton défi qui ici pourra montrer la force des nôtres aux hommes.

Cyd prit dans sa bouse des ossements donner par la Tinamas du chef Bardack afin de les placer en hexagone, il se s’assoit au centre de la forme nouvellement créée. Sous chaque osselet il dessine un symbole qui représente chaque élément : La magie, le sang, le feu, la terre, l’eau et l’air. Pour la magie il dessine un pentacle, pour le sang il mets quelque goûte du sien, pour le feu un vieux bout de torche brûlé, pour la terre il met quelques cailloux trouvés au lieu du combat, pour l’eau il fais fondre un peu de neige et pour l’air il inspire longuement et souffle sur les osselets.

Assis au centre il résiste le mantra appris en Draconik par ses prêtres avant la cérémonie de sacrifice des animaux lors d’un départ en guerre. Comme il n’a pas d’animal à sacrifier, il prend un morceau de plume qui lui été remise par l’ange des hommes et qui représente la lumière du peuple qu’il veux défendre.

Le branlement de combat se fait entre au loi, les choses commences à ce préciser et les généraux d’Aktarus beugle leurs directives. Le combat s’annonce…

Cyd se lève et se scarifie, une fois de plus l’avant-bras, symbole du Culte d’Ukar. Il sait qu’il est prêt et qu’il sera en mesure de combattre cet ennemie.

RETOUR