Danthivia – Royaume de l’est

Geographie

« De grand bateau, provenant du sud où d’Amaranthia, accostèrent sur nos plages de sables de la baie de Calanthia, ayant à son bord l’impératrice Goromain G’elrala Kilath, la purge des peuples fut quasi totale. Sa mort laissa un terrible vide politique sur tout le royaume, laissant les chefs militaires et leurs hommes, majoritairement enrôlés de force, à eux même. S’emparant des dernières richesses disponibles, ils quittèrent les lieux, laissant les terres vide et sans vie. Certain s’y établirent, apportant leur croyance et leur coutume dans cette fresque redevenu sauvage. » 

La faune et flore

be0f9c7066a74c107a526b5d69d06847

Les territoires sont divisés en trois zone géographique unique. Des grandes steppes colorées flanquées d’immense montages, on tombe dans une grande forêt humide rappelant les everglades de la Floride. Le nord se termine dans un immense marais couvrant la majorité des lieux jusqu’au frontière avec Thalon. Les terres humides possèdent une grande variété de reptiles, batraciens, et d’oiseaux. On y compte aussi la présence de panthère et de lynx, ainsi que de chevreuils et petits mammifères. Les grandes plaines regorgent de bovidé, chèvre, moutons et de nombreuses espèces équestres, qui en étaient une renommée de l’empire.

Le territoire

Danthivia_Ter

Personne ne peut clairement dire que Danthivia lui appartient, on parlerait clairement de démence ou d’une imagination fertile. Danthavia est déchiré entre quatre civilisation ayant créées des citées libres, propre capitale de leur empire. Tenoch, situé au croisé des Witchveil Mountains, des Arreath Peaks et le long fleuve Danthy. Hirano se trouvant sur l’ancien territoire de la province de l’empire, prenant contrôle de la baie de Calanthia jusqu’aux Amarath coast. Dhunan se retrouve au frontière de Darion, établissant son contrôle des nombreuses baies de la région, jusqu’au lac Hakamada joignant le fleuve Danthy et le fleuve Vany. Kazim se situant au nord-est dans les mers des grands pics et dans la vallée des Kahns, verdoyante terres entourées des valeureux monts aussi tranchant que des katana.

La population

Chaque citée libre possèdent une population bien à elle, majoritairement humaine, mais laissant percer certaine racine des races anciennes. Autres c’est région, les peuples vivants libres, sont des regroupements nomades possèdent souvent une plus grande diversité culturelle. Cette diversité provient des appartenances à d’ancienne croyances.

Tenoch

Tenoch

Leur croyance est d’une forte influence Karamain, gardien du savoir ancestral de leur demi-dieu et protecteur Dagmar LeNoir, vivant dans les Arreath Peaks. Le pouvoir politique se fait via leur élu spirituel, le Witch Doctor, utilisant leur pouvoir shamanique pour garder contact avec leur ancêtre, guide spirituel de la culture Tenoch.

Racine linguistique : La majorité des Tenoch parlent et écrivent le Norolius. Les classes les plus importantes de la civilisation vont transmettre leur savoir sacrer en Drakonic. Le Soyi, langage des Goromains, sera appris par ceux désirant utiliser les liens commerciaux avec les autres citées.

Ressources primaires

Tenoch_Res

DhunanDhunan

Dernier bastion de résistance de l’empire, Dhunan est la seul citée ayant gardé sa liberté lors de la guerre entre Danthivia l’impératrice. Elle représente alors la culture de l’ancienne province. Dhunan utilise une politique utilisant un certain niveau de démocratie utilisant une représentation par sénat, mais tout de même gouverner par un conseil de trois descendances nobles de l’époque de l’empire.

Racine linguistique : La majorité des Dhunan parlent et écrivent l’Empire Romanic, mais l’utilisation du Terran comme langue religieuse, rappel l’origine du peuple avant la conquête de l’empire. Le Soyi, langage des Goromains, sera appris par ceux désirant utiliser les liens commerciaux avec les autres citées.

Ressources primaires

Dhunan_Res

Kazim

Kazim

Le peuple des Kazim possède des souches Jaramain de par leur amour du voyage et d’une vie nomade. La citée étant petite et principalement construit comme un immense port, accueillent les marchands des royaumes de l’est. Vivant de cette économie, les Kazim on développer une immense facilité d’ouverture du commerce. Ceux refusant cette nature pécunière ce voyage de par tout Davanthia vivant de chasse de pillages.

Racine linguistique : La majorité des Kazim parlent et écrivent le Soyi, mais plusieurs conversent en Kajamy langue principale des Jaramains de cette région.

Ressources primaires

Les Kazim, ne possèdent pas de principales ressources, car ils cultivent uniquement ce qu’ils ont  besoin et le reste provient de leur commerce entre l’est et les terres de Danthivia.

Hirano

Hirano

Les peuples d’Hirano sont les loyalistes gardant une grande ferveur en leur impératrice G’elrala Kilath. Leur système politique mise en place retient la méthodologie des Goromains de gouvernance. Un seigneur humain représente l’impératrice en son absence, et ce même si elle n’est plus de ce monde. Leur valeur suive le code du bushido et une extrême loyauté envers leur dirigeant.

Racine linguistique : Les Hirano parlent et écrivent uniquement le Soyi, les autres langues sont prohibées ou simplement dictées comme étant barbare, alors mal vue.

Ressources primaires

Hirano_Res

RETOUR AUX CARTES