Famille Royale – Darion

Darion Grey – Le premier Roi

0bc3e55941bb1df38f3922b4f4371568Darion Grey provient d’une famille noble ayant déjà siégé au sénat de l’empire. Les Grey furent bannit pour le dernier Empereur, ceux-ci partirent vers Kayrad & Rhon. L’appel de la patrie, se fit entendre de par la mer et son retour fut accepter en héro.

Darion épousa Elisabeth Armstrong assurant ainsi sa présence sur le trône et l’apport des Armstrong à sa cause et sa vision de la création d’un royaume autonome, laissant les frivolités de l’empire de côté.

BattleHeart, fut l’arme créée par les druides du royaume comme cadeau au nouveau roi et lui apportant puissance et magie sur le champs de bataille.

Augustus Grey – L’unificateur

3b7f295df98439a66f7f729628e3bef9Darion Grey ayant perdu la vie relativement jeune, Il en en reviens à son frère, de reprendre un royaume blessé par la guerre et en faire une patrie noble et respecter par les possibles envahisseur voulant prendre sa part de gâteau, suite à la mort de l’empire. Il épousa Juliette Visiak qui lui donna trois filles et un garçon, respectivement Lucilla Grey, Margret Grey, Miranda Grey et Christopher Grey. Augustus mourra dans son sommeil, laissant le trône à son fils et divisa le royaume en trois province, chacune gouverner par ses filles.

Juliette Visiak – La Reine Mère

ec76137ec08ebe7f9795d54a5a375ab9Juliette Visiak, représente la force de caractère du royaume. Une femme intimidante et imposante, épaulant son mari jusqu’à la mort pour créer un royaume saint et vivant. Un royaume ou elle pourrait y vivre en sécurité. Elle démontra tant de passion pour Darion, que c’est de par son dévouement qu’Augustus, permis l’anoblissement des femmes dans le royaume. Il mentionna à sa cour « Sans elle, je ne serais pas vivant, et sous seriez en train de vous entre déchirer barbare que vous êtes. » Juliette Visiak perdu son passion du peuple, le même jour qu’elle perdit son roi, son amant. Elle retourna en Valen pour vivre recluse de tout. Certain diront que c’est pour cette raison que tous habite la capitale du Old’Darion. La reine mère doit être avec ses proches et son empire.

Christopher Grey – Le Jeune

Christopher Grey

Christopher Grey prit charge du royaume à la mort de son père. Sa frappante ressemblasse avec celui-ci pousse tous à comparer le noble roi à son fil. Celui-ci prend la chose avec un grain de sel, sachant que l’amour du peuple envers son père était si grand, qu’il n’aurait qu’à perpétuer son règne en continuant dans la même ligné. L’ermitage de sa mère touchant grandement Christopher, mais la présence de sa sœur Miranda, ajouta un baume à son désarroi. Christopher décida d’épouser Phélikia Perrenoss, une jeune femme de riche marchand de Kayrad & Rhon. Ce mariage politique, permis au royaume d’effacer une dette énorme essuyer par le maintient des armées pendant les nombreuses escarmouche avec les autres royaumes. Phélikia Perrenoss, donna naissance à un fils Arthur Grey, maintenant âgé de presque 10 ans.

[NOVEMBRE 1104AD] : des forces obscures de provenance diabolique envahirent la capitale royale. Christopher en organisa les défenses et fut attaqué par la source de cette invasion. Ses pensées tournées vers sa femme et son jeune fils Arthur, celui-ci du se sacrifier pour leur donner le temps de se caché convenablement dans les dédales du palais royale. Armé de BattleHeart, il fut ainsi capable de résister à plusieurs assaut, mais succomba à ses blessures. Les légionnaire de l’enclume et la grande prêtresse furent en mesure d’arrêter la diablesse voulant maudire son corps et capturer son âme. La grande prêtresse sacrifia elle aussi sa vie pour en sauver le survivant de la famille royale.

Phélikia Perrenoss – La Reine

Phélikia PerrenossDiscrète et aimante, Phélikia Perrenoss tomba amoureux du roi après une visite diplomatique de son père en Darion. Elle savait qu’il serait l’homme de sa vie et elle voulait partager sa vision du monde et de la création d’un royaume absous de guerre et de misère. Elle implora son père d’abandonner tout droit terrien dans l’accord du mariage. Son père accorda la main de sa fille au roi de Darion a contre cœur, mais aimant plus sa fille que sa fierté, il la laissa partir.

Peu est connue de la reine, elle préfère faire référence au présent et à son futur avec le roi, sans mettre un emphase sur son passer qu’elle considère plate et sans histoire.

[NOVEMBRE 1104AD] : lors de l’attaque de la cité, elle se réfugia avec son fils dans les détales du château. Arthur en connaissait beaucoup plus qu’elle, puisque sa marraine Miranda lui avait enseigner les meilleurs cachette de ce vieux château. Hors lors de la reprise de celui-ci par les légionnaire de l’enclume, Phélikia était porté disparue, retrouvant son fils Arthur seulement. Depuis, les Duc et Duchesse n’ont pas trouver d’indice sur sa disparition et plusieurs pense qu’elle serait la cause de cette invasion.