Genèse

Impact astral

Impact AstralQuatre corps célestes, provenant chacun d’une direction bien distincte, entrèrent en collision, créant un éclair lumineux intense et puissant. Cette collision réveilla des corps célestes, qui libérèrent une énergie assez puissante pour créer un monde où la vie y serait viable. De l’énergie de la collision naquirent quatre entités distinctes, rappelant l’origine de chacun des corps célestes : Meridiem, Borras, Vesper et Aurora. Chacune d’entre elles formèrent un élément nécessaire au maintien du monde, tel qu’on le connait aujourd’hui. Meridiem possède l’élément du Feu, Borras l’élément de l’Air, Vesper l’élément de l’Eau et Aurora l’élément de la Terre. Leur interaction amena la création des saisons et la formation de la flore. Chacun élut domicile en une partie du monde afin de reprendre des forces et pouvoir continuer leur création.

Une longue agonie

La puissance requise pour effectuer la création de chaque espèce florale était colossale. Ceci rendit les entités tellement faibles qu’elles ne pourraient plus tenir longtemps à ce rythme. De par un ultime sacrifice, elles appelèrent à l’aide de leur plan d’origine. Ce qui fut entendu : peu de temps après, tomba sur le monde quatre nouveaux corps célestes que les entités premières nommèrent dieux et déesses. Leur arrivée permit de maintenir l’efficacité du cycle de la vie de par la création d’enfants capable d’aider et d’améliorer l’échange en plus de maintenir la vie de par le monde. Les créations portèrent le nom de faune et jumelé avec la flore déjà en place, l’écosystème devint ordonné et propice à la création de la vie.

Un fractionnement ardu

Les tâches furent divisées également entre les quatre dieux tandis que les entités premières moururent lentement. De par ce partage, ils héritèrent d’un certain contrôle sur les éléments déjà créés et d’une liberté quasi-totale sur leur utilisation. La seule règle à respecter était qu’un dieu ou déesse ne pouvait annihiler une création d’un autre dieu directement. Les créations en elles-mêmes n’étaient pas tenues de suivre cette règle, car de par cette annihilation, les créatures ainsi créées permettaient de faire vivre et donc, de maintenir la vie. Chaque dieu trouva l’inspiration dans le travail de son prédécesseur pour dénicher sa propre idée créatrice tout en possédant un style unique et innovateur, conservant ce que les premiers arrivés eurent commencé.

Les dieux créateurs
L’arrivé de la lune et de l’énergie magique
Les premier immortels
La guerre divine
Les dieux et déesses primaires
Les Croyances diverses

RETOUR