La Croisade des enfants

Maximilien Rufus

Maximilien Rufus

[FATHER] est marié depuis peu avec l’amour de sa vie, Teresa Wildfire. Tous deux ayant décidés de s’unir quelques années après la naissance de leur première fille, Hüma. La jeune famille voyagea quelques temps jusqu’à ce que [FATHER] obtienne un poste de recherche à l’Académie de la province de Quan’Jin sous le titulaire de projet et sous ministre de la province Maximilien Rufus. Le couple fut en mesure de s’installer convenablement dans la ville.

Teresa se trouva aussi un emploi à l’Académie et travaillait pour un projet subventionné par la guilde des artisans. Un jour où toute l’équipe festoyait à la taverne du coin l’avancement considérable des travaux, celle-ci subit une attaque par des bandits et la majorité des patrons périrent dans l’incident. Teresa succomba à ses blessures avant même que [FATHER] puisse rejoindre les lieux. Dû à la nature de des travaux demandé par la guilde, le tout fut scellé sous le sceau impérial et l’investigation fut confié à un général de l’empire et non aux autorités de la province.

[FATHER] ne trouva pas la paix nécessaire pour faire son deuil et s’abandonna corps et âme dans ses recherches. Ceci créa de la distance avec Hüma qui commençait alors à vivre sa vie de jeune femme, festoyant tardivement et même s’absentant souvent de la résidence familiale pour plusieurs jours. Un beau jour, les deux escaladèrent le débat, l’une reprochant une absence perpétuelle au père et l’autre désapprouvant les relations de sa fille avec Abrahym Mordakay, un Tiefling ratoureux que [FATHER] savait être possiblement à la tête d’une secte juvénile et puérile vouant une foi envers le chaos absolu. La discussion escalada à un point tel qu’Hüma quitta la maison familiale, jura de jamais y revenir.

Abrahym Mordakay

Abrahym Mordakay

[FATHER], après quelques verres, décida de rejoindre la taverne que ce Mordakay avait l’habitude de trainer pour retrouver sa fille est s’excuser. Cependant, dans la taverne, [FATHER] retrouva uniquement un carnage orchestrer par Mordakay, ses acolytes louche. [FATHER] fut prit de torpeur apprenant que sa fille, Hüma, avait participé à ce genre de rituel et celle-ci lui avoua même qu’elle n’était pas à son premier. Quittant les lieux, Hüma et Mordakay laissa les acolytes avec [FATHER]. Les voyoux travaillant pour le tiefling n’avait pas l’intension de laisser [FATHER] tenter une seconde fois de résonner sa fille. Le combat ne fut pas à l’avantage de [FATHER] et celui-ci perdit conscience après quelques échanges de sorts. [FATHER] se réveilla après quelques heures, apprenant qu’il avait été secouru in extrémiste.

 

Huma

Hüma

Quittant tout, [FATHER] poursuit les indices des mouvement du culte, ce faisant nommé les enfants de la croisade et apprenant que sa fille venait quitté la ville portuaire de Oberlon pour se diriger vers le port de la citée libre d’Amora. Hüma et son gourou semblent avoir des affinités ou de bonne connexion, Puisqu’il aurait utilisé un navire arborant les insignes de la Maison Shanika. Les Shanika faisant partie des émergeant en liesse pour l’obtention d’une place au conseil de la citée d’Amora.

 

« La première séance commencera à Oberlon, les personnages venant d’apprendre que le navire possède déjà quelques jours d’avances sur eux. »  

Mise en scène

Le module se passera majoritairement dans la citée d’Amora, ce sera alors un mode de jeu urbain. Ce genre de module ne fait pas abstraction des combats en donjon, mais il est clair que des séances dans une région rural seront plausibles mais plus en situation d’exemption.

Il n’y a aucune limitation pour les personnages autre que celui qui interprète [FATHER]. Vous devez, utilisant le texte d’introduction, trouvez une raison d’aider [FATHER] et aussi vous tisser des liens dans l’univers du jeu. Se seront ces liens qui vont permettre de vous donnez des avantages lors de certain situation durant le module. Vous n’avez pas besoin d’être d’alignement bon, vous pouvez être d’alignement mauvais. La raison d’aider [FATHER] ne pourra pas simplement être parce que celui-ci se paye vos services. Quelqu’un d’autre peu payer vos services pour l’aide apporter à [FATHER], mais cette personne ne le fait pas uniquement par bonté, il le fait par intérêt autre.

Exemple de discussion pour la création du personnage.

Joueur – Mon personnage pourrait aussi rechercher à mettre la main sur Abrahym Mordakay. Mon personnage aurait subi le même modus operandi, mais pour ma sœur.

MJ – Ok, trouvera le nom de ta sœur et selon le background de ton personnage, je vais te remettre par courriel les circonstances de l’enlèvement de ta sœur et ce que tes recherches ton permis d’apprendre sur Mordakay.

Joueur – Le nom de ma sœur sera Amélia et je pensais faire un demi-orques barbare héro du peuple. Mon geste héroïque pourrait avoir été en mesure de sauver les gens interrompant un rituel, mais ma sœur n’était pas présente.

MJ – Parfait, je vais peaufiner le tout, mais ton personnage devra impérativement être jeune, début de carrière vraiment, il est sur cette quête depuis son « niveau 1 » Tu vas provenir d’une autre province plus au Nord et tu arrives quelques heures après l’évènement à la taverne. Tu sais que [FATHER] travail pour l’Académie, ce qui causera impérativement des frictions, Maximilien Rufus fut responsable de l’exile de ton clan après une guerre, poussant celui-ci à vivre dans des terres arides.

FATHER

Il peut être demi-orque, tiefling, humain, elfe, demi-elfe de classe magicien et background Scholar. Sa femme Teresa est humaine et Hüma est le résultat de votre union, non adopté. Il devra être considérablement âgé, dans la quarantaine et devra posséder une attitude du gars qu’il n’a plus rien à perdre. Il n’est pas pour autant désespéré ou colérique au plus haut point, mais la seule chose qu’il l’importe est le bien être de sa fille, peu importe si ceci doit lui coûter la vie. Probablement un genre de John Wick sage et réfléchi. Son sujet de recherche est très important pour l’Académie et calculé secret impérial. Le joueur n’a donc pas besoin de trouver un vrai projet, mais devra apprendre à mentir sur celui-ci.

Amora

Plus de détails seront disponible selon les backgrounds des différents personnages, mais Amora est cosmopolite, une citée commerciale, populeuse, diplomatiquement complexe, libre et rempli de merveille et d’histoire. À Amora tout peut arriver !