Laggan – Son histoire

Old_James-Jay

James-Jay Braddock Juin 1105

À la suite de toutes ses aventures, James-Jay Braddock, héritier de Laggan, se pose souvent sur le bord de la fenêtre de sa chambre donnant sur l’énigmatique beauté du lac de ses ancêtre. Il se remémore son retour en ses terres, en demandant une unième fois à son mentor, Le paladin Curt Carwell, de lui raconter ce qu’est Laggan.

« Son Père, racontes-nous ce qu’est Laggan, comme tu le faisais lorsque mon moral de jeune me faisait perdre espoir de le retrouver. » 

Curt prenant un grand respire, prodigua son sermon favorit, celui de la beauté terre, de Laggan, où il savait qu’il n’en verrait probablement jamais sont apogée.

Laggan possède une histoire plus vieilles que la création de l’empire, plus vieille que l’idée même que des hommes pourraient mettre de côté leur différent et créer une communauté bienveillante. Laggan était une citée créée au pourtour d’un grand lac bordé de nombreux caps rocheux. Un lac paisible protégé naturellement des exploitations trop impétueuse de l’homme. Un genre de lac mystère, que seul ceux en possédant le savoir pourrait mériter de l’appeler un chez soi.

À l’époque, Laggan était un centre économique puissant qui permettait de faire un transport entre le fleuve Dathrien et le Fleuve Sombre. La première fois que Laggan tomba n’est pas connu des légendes, mais une jeune famille trouva ce lieu paradisiaque, après avoir marcher plusieurs jours pour se libérer du joue des tyrans voisins. Le lac possèdent en son cente, une petite île avec un immense et large chêne. C’est ainsi que la famille Braddock est née. De ce vieux dialecte ont pourrait traduire leur famille par le phrase suivant : « Those who live by a broad oak ». Broad oak devint rapidement Braddock. Les vestiges de Laggan furent utilisé par les Braddock créant rapidement un nouveau lieux de rassemblement. De Vagabond à Roi, ils permirent de faire prospérer le lieu et d’y garder sont hospitalité légendaire. Le jour, où la foudre frappa le grand chêne, ceux-ci interpréta le signe comme un présage de guerre. Le roi prit sur lui de faire bâtir une tour de garde aussi grande que le chêne. C’est ainsi que Laggan devint un lieu de protection, un havre de paix et c’est grâce à c’est nombreux lieux fortifier que Darion décida de bâtir son royaume.

On raconte que c’est ici même que Darion Grey prit la décision d’adouber prince, duc et baron sous une même bannière, une même nation. La légende veux que c’est dans cette même tour que Darion Grey à posé son premier geste de Roi. Pour les plus vieux d’entre nous, Laggan permet de signifier autre choses, il signifie l’endroit où tout est possible, l’avènement de la justice et l’apparition de la pacification.

Curt-FaceJames-Jay se souvient encore d’avoir remarque les sorties norcture de Curt, je pour admirer le lac. Il y passe plusieurs heures à simplement le contempler. Comme si toute l’histoire de sa vie faisait le tour de cette région.

C’est sur cette berge, non loin de l’ancienne église que Curt y monta un petit autel et y adresse quelques prières matinales. Plus personnelle que démonstrative. Son silence inquiète un peu. Mais lorsque questionné sur son mutisme, il retourne ce large sourire et s’exprime simplement :

« Mes enfants, c’est ici que je suis né… »