Laggan – Topographie

Laggan_lakeLe Lac

Tout commence par son lac. Cette masse d’eau bordé par de nombreux rochers est le point central de la région. Rare sont les berges rendant le lac accessible assez facilement pour permettre aux gens d’atteindre ses eaux froides et vivifiantes. L’eau est généralement très froide tenant sa source d’une rivière en provenance des monts de l’épine dorsal Dathirenne. Le lac possède une faune et flore diversifier, grâce à sa profondeur surréel. Les gens peuvent facilement s’y procurer de quoi se nourrir sans pour autant avoir peur de perdre cette source de nourriture de dernier recours. En hivers la lac devient complètement gelé et la navigation d’un bord à l’autre devient simple et agréable.

 

Laggan_hillsLes terres

Les terres montagneuses rendent les cultures difficiles. Mise à par une vallée entre du immense cap de roche, surnommée la montagne d’Aktarus et le Repos de Saint Curt, le reste de la culture est principalement des aires de broutage pour les bêtes et les troupeaux. La chasse y devient d’un intérêt grandissant dû à l’abondance de terrier. Quelles conifères réussirent à former d’intéressant bosquet, mais rien de comparable aux forêts de Northerleigh et d’Azothbreath qui entoure la région. Le manque de culture et de bois est largement compenser par la présence de bonne pierre et d’une grande carrière ayant permis la construction d’un donjon avec imposant mur d’enceinte ajoutant à la rigidité et droiture de la région.

 

Laggan_riverLa rivière

De provenance de la section est de l’épine dorsale Dathrienne, une fine chute abreuve une rivière rigolant le long des bosses des terres montagneuses se dirigeant vers le lac de Laggan. Généralement peu profonde et ne dépassant pas une largeur de 10m à son plus large, la rivière possède un bon courant et de multiple petite cascade de par sa configuration escarpée. En hiver, celle-ci sera partiellement glacé, mais rien d’assez figé pour permettre de passer sans ce mouiller. Le col s’élargit vers la forteresse de Laggan, obligeant ses habitants à y construire un pont de pierre durable et immuable. Grâce à cette eau fraîche Laggan est en mesure d’attirer une  faune encore plus diversifiée et unique.