L’arrivé de la lune et de l’énergie magique

LuneUn astre fit son apparence après plusieurs siècles de création. Les dieux firent réunion pour accueillir un futur frère ou sœur. Lorsque cet astre, nommée lune, fut à son stade des plus complexes, elle libéra une puissante énergie surpassant celle des dieux présents et réuni. De cette énergie se matérialisa un être fait de lumière incandescente tout en possédant des traits humanoïdes. Celui-ci expliqua que leur monde d’origine avait atteint sa fin et que cette désolation fut créée de par une guerre entre deux entités ayant une rivalité ancestrale. Les dieux connaissaient cette grande rivalité entre Bonum et Malum. Le messager lunaire, annonça que leur combat avait porter un coup fatal à son monde d’origine et que celui-ci apportait un cadeau au dieu avant que Bonum et Malum apporte leur guerre jusqu’ici. Le messager lunaire annonça que l’astre argenté et lumineux dans la voute céleste représente une énergie magique nouvelle et permettant d’obtenir une arme pour la guerre. Il nomma cette arme Arcane. Il permettra à tous d’utiliser celle-ci selon les capacités restantes des dieux de ce monde. Tous pourraient s’en servir mes malheureusement pas nécessairement à la même puissance.

ImmortelLa folie d’Uryliam

Uryliam ayant utilisé la majorité de sa réserve de pouvoir dans la création d’être vivant complexe et unique, se retrouva avec une limitation considérable dans son utilisation de pouvoir. Ceci le rongeant de l’intérieur et devint de plus en plus méfiant de ses frères et sœurs et surtout des ennemies à venir. Il se terra dans les profondeurs de la terre en attaquant à vue tout ceux approchant les lieux. Il perdit de son panache velu, se retirant poil et fourrure par stress et peur le rongeant jusqu’à la moelle. La folie le guetta dans un instant de lucidité, il réussit à prendre son courage à deux mains et sortir de sa torpeur. Des cavernes lugubre, Uryliam sorti et marcha de nouveau sur la terre. Lors de cette première marche, il trouva son reflet dans une flaque d’eau croupie non loin. Il perçu alors sa nouvelle apparence et au lieu de lui faire reperdre son courage, il trouva une idée des plus merveilleuse. Il décida de se sacrifier pour créer ses derniers enfants, des enfants qui seront capable d’avoir ses pouvoirs et même un accès à l’arcane. Ses enfants seront capables d’éprouver la peur, la crainte, le désespoir, mais aussi le courage, la fierté et l’ingéniosité digne des dieux. Il se divisa alors en un nombre de morceaux égal au nombre d’os qu’il y avait dans sa nouvelle forme. Des créatures de sa création répartirent des groupements d’os de par le monde. Lorsque les os ainsi disperser commencèrent à prendre forme, Uryliam leur donna leur dernière directive :

« Vivez, inventez, découvrez se monde créé pour vous. Je vous donne le plus grand des cadeaux, vous êtes libres. Votre tâche est d’évoluer dans ce monde et d’y repousser ses limites. Vous êtes ma plus belle création. »

Retour