Le temps des Serfs

Les terres cultivable du seigneur étant maintenant définie selon le nombre de serf et de sa propre famille, on est capable maintenant de dresser une liste de tâche que les gens devaient faire tout au long de l’année.

  • Janvier et Février : il répare ses collets et filet de chasses, aiguise ses outils et répare ceux étant brisés. Par temps plus doux, il va tailler les vignes, couper du bois et réparer ses clôtures.
  • Mars : travaille dans les champs, laboure et cultive.
  • Avril : nettoie les fossés, taille les arbres fruitier, répare les cabanon, transporte le bois, répare les toits de chaume.
  • Mai : nettoie et tond la laine des moutons, sème et entretien les champs
  • Juin : coupe les foins et les amasse de ballot.
  • Juillet : récolte les grains, ramasse le foin, désherbe la mauvaise herbe du jardin.
  • Août : bat et démêle les grains et moud le grain en farine.
  • Septembre : cueillette des fruits, les fait sécher ou les entrepose. Presse du raisin pour faire le vin
  • Octobre : cueillette de noix, racine, baies, champignons. Labourer les champs et planté le blé d’hiver sur le champs en jachère.
  • Novembre : cueillette du bois et coupe pour en faire du bois de chauffage. Boucheries des animaux, salage ou fumage de la viande. fabrication de la corde avec les matériaux disponible.
  • Décembre : Taille des arbres, vignes et chasse.

Taxe et Impôt du serf

Le chef de famille devait remettre à son seigneur un pourcentage de ses récoltes de grain. Ce montant représente de 5 à 25% du total de ses récoltes, selon le bon vouloir du seigneur en poste. En plus de cette impôt, le seigneur demandait à chaque chef de famille de lui donner 4 jours de travaux d’homme par semaine. Ce qui veut dire qu’au moins un membre de la famille du serf devait travailler pour le seigneur. Le chef de famille faisait don, d’une oie pour le nouvel an et souvent un cadeau semblable était offert au début du printemps.

61c4e8e56ed5933df297a1d63bd3f653Animaux et terres permise

Pour les serfs, les animaux était d’une importance capitale pour leur survie. Excluant le bœuf, outil essentiel du fermier, on y retrouvait porc, poule, mouton. Le seigneur imposait une limitation suivant cette règle : pour 2 acres de terre, le serf peut avoir un maximum de 4 têtes de bétails et 8 volailles. Alors que certain pourrait y voir une limitation sauvage, prendre note que cette règle était en fait pour s’assurer que le serf n’est pas trop de bêtes pour sa capacité à les nourrir. Le surplus pouvait être donné en taxe au seigneur, vendu ou échanger avec ses voisins ou tout simplement manger.

La taille de terre arabe « louer » par le seigneur représente généralement 2 acres par famille de serf et un morceau de terre supplémentaire, représentant environ 35 x 25 pied dans le village, pour y laisser bâtir une maison et un potager.

Suivant l’exemple de Cyd plus tôt, un acre donne environs 1.5 tonnes de grains dans les meilleures conditions de culture. Ce qui donnerait environs 60 sacs de 25kg. Si, Sir Braddock taxe pauvrement, suivant les demandes de Curt, de 10% chaque serf. 6 sacs part pour seigneur Braddock. Si L’Église ne prend rien, alors il restera 54 sac pour la famille. Sachant que 100Kg de grains donne 75kg de farine, 1,5 tonnes de grains donnera environs 1 tonne de farine (en retirant la taxe pour l’utilisation du moulin). Comme Curt disait, un pain quotidien requière 1kg de farine donc, le champs permet de nourrir à peine 3 personnes. Les serfs deviennent rapidement inventif pour trouver des sources secondaires de nourriture, utilisant le potager, la chasse, la cueillette et l’échange entre voisin. La nourriture devient le soucis #1 des serfs et tous s’entraide pour que personne ne meurt de faim.

Journée de travaille

Il est bien connu que les serfs travaillant sur les terres font de grosse journée, travaillant physiquement dès le levé jusqu’au couché du soleil. Ils vont travailler 6 jours sur 7, le 7e jours est réservé à la prière et offrande envers Maelyr et où le seigneur entreprend des banquets ou fêtes de villages. Toutes les fêtes religieuses ou fêtes de saisons est toujours offerte par le seigneur. Sachant cela certaine fêtes sont aussi à l’honneur du seigneur, une certaine méthode de le remercier de les protéger et aider.

Lien de confiance

Le seigneur parlent directement, des affaires de la villes avec le chef de famille, rarement avec les autres membres de la famille. C’est pour cette raison qu’un lien étroit se tisse entre ceux-ci. La mort du chef de famille est alors prise très au sérieux. Le fils aîné a alors coutume à donner la meilleurs bête de disponible au noble, créant un nouveau lien de confiance entre le seigneur et la famille.

LEÇON PRÉCÉDENTE

RETOUR AUX CATÉGORIES D’ENSEIGNEMENT