Livre 1 – Le Comté de Dorstone – Séance #8

« Wow quelle soirée, ça faisait longtemps! Pis en plus j’ai peut-être une piste pour mener à bien cette mission et me diriger vers mes terres. »

Après la chose, la belle s’endormit, clairement exténuée. Pour ma part, avec les quelques informations recueillies, je pris mon pactage et rentra au château pour passer une bonne nuit. On s’habitue vite au confort d’un bon lit. Au matin, une discussion très troublante avec les gars eu lieu. Heureusement que j’avais pris un bon déjeuner. God nous parla de rencontre avec son grand-père et de retour dans le temps. Après un combat qui nous mettait dans l’embarra et qui allais même nous mener à un procès pour meurtre. Quelqu’un quelques part devais payer le prix pour cette action magique. L’ambiance devenait lourde et tous avaient son opinion sur ce que payer le prix signifiait. Je décidai donc de faire bifurquer la conversation sur notre mission plus immédiate et les renseignements obtenus. Après la discussion, moi et son père sommes aller discuter avec la comtesse et la baronne. Je voulais faire valider mes actions avant de les poser. Disons que l’histoire racontée par God avait refroidis nos ardeurs et je voulais protéger nos arrières. Nous avons reçu la bénédiction des dames, la suite du plan consistait à questionner Sir Raymond, de voir sa réaction et les informations qui allaient en sortir. Cette discussion fut brève et peu concluante. Elle apporta certaine précision sur les lois en vigueur, quelques informations sur l’homme, mais rien de plus, si ce n’est qu’elle me confirma de pas tourner notre enquête vers lui immédiatement. Nous devrions nous tourner plus vers le shérif. En sortant du château, Hank et Vegan…Vegan battait Hank avec son arme, ils nous rejoignirent pour élaborer la suite du plan.

Moi et son père, allions rendre une visite au shérif histoire d’enterrer la hache de guerre et voir si nous pouvions mieux jauger le personnage. Une discussion animée s’en suivit, mais tout de même civilisée. Tout ça pour ressortir sans que nous ayons pu trouver la corde sensible, mais son père me confirma qu’il nous disait n’importe quoi. En sortant, je croisa la belle et lui demandant une rencontre, mais avec son regard je compris que ce serait difficile. En retournant, voir les gars et en marchant dans la ville, j’eu l’idée de lui envoyer un message plus incognito. Mais sans avoir à le faire, un homme vint donner un message à Hank lui demandant de se rendre à l’église. Ni une ni deux, nous nous rendîmes sur les lieux, pas personne à l’horizon sauf une petite dame. Vegan tant qu’à lui surveillait le dehors. Tous sauf Hank sortie et quelques instants plus tard la dame sortie en courant également, Hank courant derrière pour la rattraper.

Capture

Nous sommes reparti vers le château. Moi je fis un détour pour envoyer mon fameux message incognito. Par la suite, en me rendant seul au château, le shérif m’accostait me disant qu’un meurtre avait été perpétré au château, il en profita évidement pour me faire la morale du genre :

« Vous voyez ce dangereux dans le nord !»

En nous rendant, je croisai les gars qui avait évidemment enquêté sur le dit meurtre. Ils se rendaient examiner le corps, je me joins à eux, tandis que son père et Vegan repartirent vers le château consoler et rassurer la comtesse. Le fossoyeur nous montra le corps. Il ne faisait aucun doute dans l’esprit de God que c’était une bête des limbes qui avait fait cela et que probablement il s’agissait du prix à payer.

À notre retour, c’était bien sur le bordel au château. Les gardes étaient à peu près tous là. La comtesse inconsolable et la baronne vraiment très maline. Elle et son père ou elle et Vegan pas certains là… En étaient venu à la conclusion que c’était vraiment trop dangereux et que le shérif devait rester au château avec eux. Le lendemain matin, tous les gens concernés, étaient convoqués à une assemblé des plus importantes. Tous, sauf nous! Une ouverture que nous ne pouvions pas laisser filer. En sortant, tous les citoyens inquiets venaient apostropher son père. Il décida de les convoquer à l’église pour les rassurer. Bonne idée! C’est surement lui et la baronne qui ont eu l’idée pour le shérif finalement.

Donc, Hank, Vegan, God et moi arrivions à la caserne. Il y a peu de garde, et la belle est là…on fonce! En entrant, je tente de convaincre certains gardes d’aller au rassemblement pour la sécurité, ça fonctionne un peu, deux gardes de moins. Après quelques minutes à m’obstiner avec un Dragh et commençant à manquer de solution, je fus bien content de voir la belle s’en mêler. Elle partit avec deux autres gardes, n’en restant que trois. Hank allait sans aucun doute pouvoir les divertir pendant que Vegan s’assurerait que tout se passe bien et que God m’aiderait à me faufiler au deuxième. En arrivant devant la porte, elle est évidement barré. Impossible de la défoncer sans alerter tout le monde. Après une petite inspection, je trouve une autre entrée par la fenêtre du bureau, quelques acrobaties et me voilà dans le bureau du shérif. Je me mets donc à chercher. Lui aussi il est malin! Rien d’anormal ne traîne, aucun renseignement sur aucune trahison. Après quelques minutes, je lâche les papiers et recherche une trappe ou des compartiments dissimulés. Je fini par trouver, mais là aussi pas moyens de rien récupérer. Je fini par me rendre à l’évidence, il va être vraiment dur à coincer. Je retourne auprès des autres, l’air un peu abattu. Pour la première fois, je n’arrive pas à mener à bien une mission. Pour la première fois je suis à court d’idée. Nous sortons de la caserne s’en allant rejoindre son père.

Un rayon de soleil me fait signe au tournant, je la joint et l’espoir renaît…