Livre 2 – L’avènement de Laggan – Session 28

Mission grand nord

844beddf752e831f7bd4ac3116d5cc91[03 Mars 1105] Pendant les préparatifs pour l’anniversaire d’Ethan et pour la mission vers la prison de Black Storm. Les Blafour démontre une généreuse hospitalité envers les gens de James-Jay Braddock. Ceux-ci son en mesure de trouver rapidement leur place dans le campement et de possiblement y vivre convenablement. Il est décider que c’est Laure Blafour qui accompagnera les héros. Quelques jours avant le départ, le jeune Entar Stonelow annonce sa venu avec quelques hommes désireux de prouver un support au possiblement future Seigneur de Laggan.

[07 Mars 1105] La vingtaine d’homme est leur dirigeant son finalement prêt pour le départ vers le nord et c’est à quelques heures de marche, que cinq forestier rejoigne le groupe prétextant un apport tardif mais bienvenue de la part de Karadoss Maydew. Marchand alors avec une trentaine homme, James-Jay Braddock prend alors confiance de mettre la main sur la prison et d’éclaircir les intension des Hopport et de leur chef Tristan. Rappelant que celui-ci ayant promis son allégeance, si une preuve était fournis que son père Abe Braddock est bel et bien mort à la prison et que seulement cette preuve permettrait de remettre la légitimité de Laggan au Braddock.

[09 Mars 1105] Après un arrêt à un ancien village, le groupe s’aperçoit que les rumeur de présence d’Orc, sous race Dra’Org. Ce village, servant possiblement de campement secondaire pour la chasse ou la pêche, avait subit un raid d’Orcs, certain corps au sol témoignait de l’escarmouche. Les forestiers, sous le commandement de Cyd Toltec, furent en mesure de percevoir une fortification de peau verte, gardant le col de la montagne, unique chemin pour les troupes disponible.

Barrack

L’affrontement était inévitable, les forces des Braddocks devaient en découdre et forcer la victoire. Le commandement savait que le résultat de cette première bataille serait un test d’importance pour se prouver aux yeux de tous.

La victoire fut décisive. Ethan et les quelques ouvriers de la troupe, furent en mesure de mettre sur pied des armes de siège d’importance et la présence magique de Godric arborant une apparence de sage, fut assez pour mettre en déroute la compagnie Orcs défendant la position.

[11 Mars 1105] Pendant que Curt et Godric aidait à la guérison des plus nécessiteux, Cyd parti en avant, empruntant le long chemin du col enneiger pour atteindre une grotte où l’empire aurait construit un colossale remonte-charge permettant de gravir une bonne portion de la montagne rapidement et avec chargement. Malheureusement, le temps avait fait bien des choses, et l’une d’elle fut la perte de la structure du remonte charge. Des ressources seraient nécessaire…

[13 Mars 1105] La décision fut alors prise de démanteler le campement Orcs et d’utiliser les matériaux pour remettre en état de marche, le remonte-charge. Ethan prit la commandement de cette opération et fut en mesure de remettre les infrastructure en fonction et de faire montrer quelques membres de la troupe au sommet des lieux. Le remonte-charge aboutissait dans le haut d’une tour, sur le rebord d’une immense falaise sur le flanc sud de la montagne. de ce point en pouvait ce permettre de voir le Laggan et ses habitants. C’est à ce moment que la décision fut prise de continuer la marche uniquement avec le haut commandement, laissant les autres tenir position au remonte charge et ainsi le sécuriser d’avantage. Curt, Cyd, Etan, Godric et James-Jay partirent donc en montagne, pendant que Laure veillerait sur le maintient des lieux.

53278ee0f39f7877ee0adc9833352061[16 Mars 1105] S’enfonçant d’avantage dans la montagne, les héros prirent quelques chemin s’avançant entre plusieurs cap de roche, les faisant franchir des crevasses constituer de glace et roc. Ce fut après quelques heures que de marche silencieuse dans c’est tunnel montagneux que ceci mena vers une ravin délimitant deux pan de montagne distinct. L’empire, avait eux aussi tomber sur ce défit de taille, et la construction d’un pont séparer par une tour. La tour avait connue de meilleurs jours et elle ne présentait qu’une pâle image de la splendeur d’antan. Une grande lanterne flambait au loin et la présence d’un immense cor orcs prédestinait à une occupation des lieux. Malgré une tentative de s’y rendre discrètement, les héros furent débusquer, et le cor fut sonné une fois… deux fois… Les renforts furent celle d’une immonde et immense créature faire d’écaille et de glace. Une salamandre glacière élu alors domicile dans la tour, vidant les quelques orcs encore résident. Au lieu de verdâtre créature, les héros devraient affronter cette créature de taille, pour poursuivre la quête.

0d98cafbcb71dd3f0d201140ed66eb39Après l’exposer sur les pouvoirs et aptitude de la créature par Godric, l’affrontement fut une décision unanime. Godric enchanta quelques flèches pour James-Jay et Ethan et Curt s’avançant dans l’intention d’implorer l’aide divine pour pourfendre la créature des limbes. Le combat fut rude et à plusieurs reprise les héros dansèrent avec la mort dans son bal funèbre. Par contre, la magie aida à triompher du mal et ainsi permettre de traverser l’endroit.

[17 Mars 1105] Sans s’attarder sur la tour, les héros forçairent la marche jusqu’à ce que le chemin, du nouveau versant mène sur un autre pont d’arche. Celui-ci menait dans une village de montagnard. Un village fortifier au abord d’une chute ce déversant dans l’infini. l’architecture et le travail de moine des lieux semblait regorger de secrets et d’histoires. Cyd contempla la chute où les habitants avaient taillés une énorme face de dragon servant de bec verseur pour la chute. Ce village était lieu de résidence Karamain.

Capture

***

Curt-FaceJe ne sais pas encore si ce sera ma dernière occasion d’aider les gens du peuple, de prendre contact avec chacun d’entre eux, mais j’en profite au maximum. J’espère que mon passage avec eu leur aura apporté autan de bien qu’ils m’en ont apporté.

De plus, un miracle s’est produit. Premièrement, la langue n’est plus une barrière entre moi et eux. C’est comme si nous parlions avec un langage universel, comme si nous parlions avec notre cœur. J’ai une perception accrue sur ce qui est vie et mort. Je parle aux hommes de toutes origines, mais je peux aussi ressentir la vie et la mort dans leur plus grand instant. Je le réalise maintenant, tout ça a commencé avec la mort de Tim. J’ai souffert, au plus profond de mon âme. C’est comme si cet événement tragique a scellé le destin, que c’était un point tournant dans notre l’histoire et que les dieux ont décidé d’intervenir. La mort des hommes me peine et me fait mal, autant que les enfants à naitre me remplissent de joie, de réconfort et d’espoir. Et mon corps s’effrite de plus en plus. Comme si mon âme s’élève tranquillement, et que mon enveloppe charnelle ne suit plus.

Mes prières et réflexions m’on fait comprendre que ce nouveau cadeau des Dieux indique que le regard des puissances divines est braqué sur moi, qu’ils ont un plan et que j’en ferai partie. Quel honneur! J’en suis maintenant convaincu, je sais que mon passage sur la terre des hommes ne sera pas vain, comme mon passage vers les cieux. J’en ai parlé aux garçons. J’ai tenté de leur exposer la situation, et mes nouvelles capacités. Mais je ne pense pas que mon message a bien passé. Premièrement parce que j’ai été trop émotif lorsque je leur en ai parlé, et j’ai probablement manqué de clarté et d’explications. Mais aussi parce qu’ils ne sont pas prêts à l’accepter, et je les comprends. Car malgré l’honneur et cette bénédiction qui m’habite, moi aussi je ressens de la nostalgie, un mélange de tristesse incertaine à savoir que je ne pourrais plus les serrer dans mes bras… Mais savoir que je veillerai sur eux de là-haut me réconforte.

***

James-FaceÇa fait chaud au cœur de voir tous ses gens qui travaillent dans le même sens, pour que je réussisse ma première mission en tant que futur seigneur de mes terres. Content de voir les Maydew et les Stonelow se joindre à l’expédition. Une première offensive plutôt bien réussi, aucune perte de notre coter. L’ennemi était pas grandiose, mais quand même une belle victoire. Par la suite, quel trajet inattendu dans les montagnes comment les hommes font-il pour construire de tel route dans de tels climat? Je dis homme, mais après la rencontre avec la salamandre et le village Karamain, c’est bien plus comment le peuple Karamain fait pour construire de telles choses. La fouille du village nous fournira peut-être des réponses et je l’espère un chemin qui nous permettra enfin d’atteindre la prison.

***

Godric-FaceEnfin nous sommes parti ! La route est longue et non sans embuches. D’abord mon cousin me fait confiance pour mener en son nom une bataille contre un groupe d’orcs. Je dois dire que j’en fut réellement flatté. Je suis cependant impatient d’arriver à destination et j’ai l’impression que se voyage est interminable. Alors que ma patience s’effrite voilà que quelque chose d’intéressant se produit. Une salamandre des glaces sérieusement, Wow ! Je dois dire que je ne m’y attendais pas, mais je vois cela comme un signe, seulement quelqu’un comme moi pouvait traverser cette épreuve. Je dois dire que j’ai du puiser au plus profond de moi-même pour y arriver ce fut mémorable et disons que maintenant j’ai l’impression que tous comprenne mieux mon utilité. Seule ombre au tableau jusqu’à présent dans ce voyage, mon père… Je ne le laisse pas paraître pour qu’il ne s’en fasse pas à son tour, mais je vois qu’il est épuisé et cela m’inquiète. Je dois dire que la connexion divine dont il nous a parlé est étrange et m’apparait de plus en plus évidente depuis qu’il nous l’a mentionné. Je m’intrigue à savoir ce que tous ça veut dire. Ma vision, le message de ma mère, la prison, mon père…. Où cela va-t-il me mener, nous mener?

***

Ethan-FaceNous venons de nous arrêter dans un village Karamain abandonné. Que d’aventure nous venons de vivre! Lorsque je regarde mes compagnons, je suis chanceux d’avoir de si grand et valeureux guerrier dans mon entourage. Je suis quand même fier de mes accomplissements parmi eux. Même si je me fais sauver la vie plus souvent qu’à mon tour part ceux-ci, je réussi à me rendre utile à ma manière. Si sa n’avait été de moi, il aurait fort probablement réussi à se rendre ici, mais pas avec autant de facilité. Hahahaha!

Je l’avais dit, il faut un Wildfire au forge si on veut gagner la guerre. Lorsqu’il est question d’ingénierie, je suis votre homme seigneur James-Jay Braddock. Hahahahaha!

***

Cyd-FaceUn nouveau départ, c’est tout ce que je peux espérer. Ici, avec le groupe, nous partons en guerre. Là au moins, je ne risque pas de faire de mal au miens mais bien les défendre. Plusieurs clans ont répondu à l’appel de mon seigneur. Avec cet appui nous pourront certes, avoir une force suffisante pour faire une différence. Mais malgré tout sa, je ressens toujours le feu intérieur et même plus fort que jamais. Avec les éclaireurs nous avons finalement trouver la piste d’un clan Orc qui avait pris racine dans le fort qui protège l’entrée du chemin pour la prison. Ukar m’en soit témoin j’ai adorer me battre j’ai senti un apaisement total. Après, celui-ci j’ai donné mon avis pour protéger nos arrières et elle a été rejeter assez rapidement. Le tout ma fait sentir un colère interne chose que je n’avais pas avant ce qui ma pousser à contredire mon seigneur et lui tenir tête. J’espère ne pas le décevoir mais je pense que je me dois de lui montrer mon avis. Malgré mes sauts d’humeur j’ai eu une grande joie de voir le village Karamain au bout de celui-ci. Certes, nous avons dû tuer cette Salamandre des glaces pour si rendre, mais Ukar m’en soit témoins si je peux en faire de ce village un point de ralliement de Karamian en c’est terre je le ferais et tous seront ici sous les Braddocks.

Retour