Livre 3 – L’ode aux soldats – Session 36

Cyd et Ràja se positionnèrent stratégiquement, attendant le premier assaut des cinq derniers moines. Ceux-ci semblaient, aux yeux de Cyd, les meilleurs combattants Kenku restant dans le temps. C’est lorsque qu’Ethan chargea, en appelant la puissance de ses ancêtres, que les moines corbeau foncèrent sur Cyd. Après quelques échanges de coups, Ethan était très mal en point, mais le nombre d’ennemie diminuait rapidement. Tout d’un coup, une créature volante passa au-dessus du puit de lumière de la grotte. Cyd, se concentra espérant ressentir une présence draconique, mais ce ne fut pas le cas. Un humanoïde pourvu d’aile de chauve-souris était perché sur l’une des énormes chaînes montant vers la prison de Talranôg. Les moines en question semblèrent tous porter la marque des Wildfire, ce même symbole que Nefheru lui-même avoua n’est nullement responsable de sa création.

Tal'raniLa vision de cette créature sembla redonner du courage au moines et le moineau blanc porta l’attaque fatal pour Ethan, qui s’écroula comme une tonne de briques au sol. Cyd s’empressa de mettre un terme au Kenku restant et la créature ailée fit son apparence dans la danse. La créature s’avoua être un mélange en une humaine et un démon. Elle porta quelques coups à Cyd, démontrant une certaine prouesse martiale et Cyd rétorqua sans plus attendre. Le grand Toltec remarqua que la créature semblait extrêmement résistante et craignait, que ceci soit sa fin. La démone offrit une reddition simple et s’exprima ainsi :

 

Quitte, je te laisse la vie sauve Karamain, mais je garde tes amis. De toute façon, celui-là (pointant Ethan) mon maître Errtu, possède déjà son âme.

Jamais, Cyd Toltec accepterait de se rendre, mais il savait que ceci représentait sa fin et celle de ses compatriotes. Il porta son regard sur Godric non loin, essayant de sauver la vie de Claudius et James-Jay, inconscient depuis trop longtemps. Cyd devait gagner du temps, il décida de la jouer énigmatique, prétextant que seul lui pourrait trouver Talranôg. La démone, arborant un tabar à l’effigie de la marque des Wildfire embarqua dans le piège de Cyd. Celui-ci annonça même ses couleurs, en disant venir chercher l’âme de Yua-pel. Elle insista, disant qu’elle voulait la même chose et que l’âme lui appartenait, mais Cyd compris que celle-ci voulait la prison, mais ne savait pas pourquoi elle la voulait. La question était pour quelle raison ce Errtu voulait Talranôg.

Alors que la démone semblait perdre patience, Cyd perçu du mouvement derrière elle. James-Jay avançait à pas de loup tenant fermement l’Hospitalier entre ses mains. James-Jay porta un puissant coup avec sa lame directement dans les flancs, encourant Cyd au combat.

Donne tout ce que tu as Cyd, à deux on peut l’avoir !

James-Jay était sur pied, mais beaucoup plus par volonté que par l’état de sa santé. Cyd décocha plusieurs coups de lance à la créature, l’affectant peu, mais donnant assez d’espace à James-Jay de porter un autre coup puissant directement à l’épaule gauche de la démone. Celle-ci hurla de douleur et utilisa ses puissantes ailes pour s’extirper du combat et se percher sur l’une des chaines. Les deux hommes prirent arc et javelot et tentèrent d’en finir avec la créature. Celle-ci, sembla puiser dans les entrailles des enfers et puisa assez d’énergie pour que la chaîne en question réagisse laissant percevoir des marques d’un rouge incandescent. Deux traits de feu partirent de ses doigts et porta l’assaut final pour remettre James-Jay au sol. Plongeant sur le côté, Cyd s’empara d’un arc et de quelques flèches appartenant à un des moines Kenku mort. Dans un geste fluide, il décocha deux projectiles faisant mouche, mais insuffisant pour terrasser la démone agonisante.  Celle-ci se concentra à nouveau et projeta deux autres traits de feu à Cyd. Cependant, Godric avait déjà incanter un sort réduisant drastiquement l’impact des flammes. Surpris de ne pas être devenu un tas de cendre, Cyd profita de l’occasion pour tirer deux autres flèches avec l’intention ferme d’en finir une fois pour toute. L’une des flèches traversa la trachée de la démone et fit perdre l’équilibre. Son corps tomba lourdement au sol. Reprenant son souffle et s’assurant qu’Ethan et James-Jay étaient d4cd21d177b7cc73d7987263a6c1c2a4stable, malgré leur blessure. Un écho provenant d’outre-tombe fit gronder la salle et la démone s’éleva subitement, comme si des ficelles la soulevait telle un pantin. On entendit un grondement et une voix lourde et ténébreuse prit la parole.

Tu m’as déçu pour la dernière fois Tal’rani, ton âme est à moi et je te ferai vivre mille et une souffrance.

Cyd percevait le son, mais ne voyait pas l’interlocuteur, jusqu’au moment où ses yeux croisent ceux de Tal’rani. Cyd perçu une créature démoniaque qui dégageant une telle puissance que ses respirations devenaient laborieuses et courtes. Le démon en question, possiblement Errtu, sembla percevoir Cyd et utilisa la tête de Tal’rani pour voir les êtres ayant vaincu son disciple. Lorsque son regard tomba sur Ethan au sol, il ricana goulument et s’exclama

Possible que tout n’est pas perdu, quelle bonne nouvelle d’y voir un Wildfire. Son âme est à moi et je compte bien m’en servir prochainement.

Godric incanta un autre sort, coupant court à la connexion inter-planaire. Maintenant, nos héros auraient besoin de repos et de réflexion pour mettre au clair ce qui se passe dans ce temps. Le lendemain alors que Godric vérifiait l’état de santé précaire de Claudius, les trois chevaliers, tournaient autour des chaînes pour en découvrir la teneur. Claudius avait besoin de soins au-delà des capacités de Godric, celui-ci avait besoin des soins du Major Cameron des Lions Noirs. Tout deux partirent laissant les trois autres à leur pensés d’analyse.

Après avoir remarquer le rapport avec le maillet, dit l’Outilleur, et la chaîne et une brève altercation avec des Gnoll pilleur de temple, Ethan décida de gravir la chaîne jusqu’à la tour, pendant que James-Jay allait vider la bibliothèque de son contenue pour tenter de trouver une réponse à tout ce micmac. James-Jay trouva un croquis de la chaîne avec plein de détail sur la marque des Wildfire et une correspondance avec des armes et armures. Durant ce temps et un peu avant l’ascension d’Ethan, des maillons supplémentaires s’étaient ajoutés à la chaîne permettant à celle-ci de tracter la tour de quelques mètres vers le temple. Ethan réussit tant bien que mal son ascension pour y découvrir une tour sans faille, sauf à la base ouest où des inscriptions rappelait le temple Karamain dans la montagne du nord, près de Laggan. Signalant à ses comparses de sa découverte, ceux-ci entreprirent l’ascension de la chaîne à leur tour. Arriver dans la tour, utilisant l’Outilleur comme clé pour ce verrou magique, ils comprirent que cette tour n’était pas une création simple, mais bel et bien quelques choses de complexe et surnaturel.

De l’antichambre de la tour, ils progressèrent dans une salle rappelant un forum, servant de salle pour débattre des maux de l’état. Dans les estrades trois planétaire céleste s’interposèrent à la progression des héros. Alors que la négociation s’imposait, Cyd remarquait qu’ils parlementaient avec des armures flottantes, tenus par le biais de magie cosmique ressemblant à la lumière émise par la lame de James-Jay. Cyd compris qu’aucune négociation pourrait résoudre cette impasse et le combat était inévitable.

Dans le camp militaire des Lions Noirs, Claudius reprenait lentement son souffle. Les bons soins de Cameron y étaient pour beaucoup, sa vie était hors de danger et il était parfaitement en santé, même mieux qu’avant. Le froid intense qu’avait imposer cet Ogre-mage, lui donnait l’impression que plus jamais il ressentirait la chaleur de la même façon. Retrouvant Godric près des monolithes, un énorme bruit sourd et un flash de lumière se fit ressentir. Cet évènement provenait de la tour et c’est à se moment que Claudius repris conscience de la quête en cours. Accourant vers Godric, ils devaient repartir le plus rapidement possible. La pluie battante était toujours de mise et le plus vite il pourrait regagner le temps, le mieux il se sentirait. Il avait joué les héros contre ce monstre et il savait que ses nouveaux compagnons en auraient peut-être payé les frais.

4a7f9c7f9212d0ec2ef659ea4a1a67c7Godric venait à peine de prendre connaissance de la présence de Claudius, que des cors s’entendirent au loin. Les Gnolls avait décider de passer à l’assaut. Le Commandeur Redginald accourait rapidement vers les deux héros, accompagner du second Cameron. Il s’époumona à donner des ordres de combat, et surtout demander des comptes à Godric et Claudius. Qu’est ce que les trois chevaliers avaient fait là-haut ? Claudius en avait aucune idée, mais il ne se ferait pas prier pour en découvrir la contenance. Les Lions Noirs s’activaient magnifiquement et ce n’est que quelques dizaines minutes à peine que les premiers Gnoll s’avancèrent près du rempart Ouest du camp. Claudius ressentait une intrusion mentale, comme si quelqu’un pensait fortement à lui. Ça ne pouvait être Daniella, il était trop loin… Ràja ! s’exclama Claudius. La bête était gravement blessée et elle venait de dévaler le chemin du temple au camp en un temps record. Claudius concentra ses pensés vers le lynx et incanta un sort curatif pour donner une chance au félin.

Ràja laissa percevoir que Cyd avait gravit les chaînes et dès qu’il avait trouver le chemin de la tour, des ogres-mort était revenu à la vie pendant qu’un démon non loin avait mystérieusement partie en cendre. Ràja avait tenté de combattre, mais les ogres étaient intuable. Elle avait alors pris une chance avec les chaînes pour sortir du temple, puisqu’Ethan avait bien barricader la porte après avoir soigneusement, caché une arbalète lourde sous le trône. Ce n’est qu’une fois l’exploit terminé, que Ràja fut en mesure de percevoir des gnolls avancer vers le temple. Les Gnolls allaient tenter de prendre d’assaut le temple et gravirent à leur tour les chaînes vers la prison.

Claudius expliqua tout à Grodric et Redginald. Redginald pesta quelques jurons. L’assaut du camp n’étaient pas quelques choses de dangereux, ils étaient en mesure de résister et vaincre avec le temps. Mais si le temple tombait entre les mains de l’ennemi, ils ne pourraient tenir longtemps contre deux fronts. Redginald se tourna vers Cameron et ordonna :

Cameron, allez me chercher les caporales Gerkam, Heïkass et Taol’k, nous avons une mission pour eux.

Mais, ils n’ont plus de lieutenant depuis la mort de Sébastian, qui dirigera les troupes. demanda Cameron

Redginald tournoya ses moustaches pour ce qui semblait être une éternité et se tourna vers Claudius souriant.

Cameron, passer prendre votre bible, Claudius sera leur lieutenant. Il a tout d’un Lion Noirs, même s’il ne le sait pas encore. Il a vu la guerre ressèment, il connait le chemin et le temple. Le reste, il fera comme nous tous et apprendra sur le tas. Lieutenant Claudius, je vous mets au commandement des éclaireurs des Lions Noirs, faites-en bonne usage et je veux que ce temple porte les étendards de Lions Noirs le plus rapidement possible. Je vais m’arranger pour les Seigneurs de Laggan soient grandement récompenser pour votre effort de guerre.

Claudius surpris par la tournure des évènements accepta humblement. Dans les faits, il en avait peu à faire de toute cette mascarade militaire, il était pour avoir assez d’effectif pour sécuriser l’endroit rapidement. Gnoll ou pas, le lieu serait plus propre de la chambre de James-Jay, il en fit le serment.