Livre 3 – L’ode aux soldats – Session 38

Tout en s’armant de patience et en attendant les renforts, Gerkam jeta son dévolu sur les nombreux documents que contenait l’une des pièces du temple. Plusieurs texte religieux et livre de compte s’accumulèrent dans les étagères de la salle. Cependant, après une rigoureuse inspection de la statue angélique scarifiée, des documents avaient été dissimulés à la base de celle-ci. De plus, de par son expertise naine, Gerkam remarqua que le mur derrière la statue avait été réparé. Comme si l’on avait emmuré une section du temple. Ce détail aurait pu échapper à n’importe quel néophyte, car le travail avait été fait par des mains de maître, mais pour un nain d’expérience comme Gerkam, la différence était perceptible. Les documents étaient que quelques lettres de correspondance entre le nouveau maître de lieu et son supérieur, la personne pour qui il travaillait réellement. Ceci permettait de mieux comprendre la suite dans les évènements.

  • L’ogre-mage s’appelait Roktag et semble des liens sectaire avec Errtu.
  • Roktag reçoit des ordres d’un seigneur du nom de Loshukal. Selon Toal’k, Loshukal est un chef de guerre / héros de guerre très connu et craint à Avinteur. Un Urumain ayant régné sur la région avant l’avènement de l’empire. Son retour implique que de la magie sombre est à l’oeuvre.
  • Roktag, n’est pas celui ayant été responsable de la prise du temple, mais un autre lieutenant. Celui-ci ce nomme Bo Maktec et il serait le maître des Kenku. De ses connaissance en histoire, Toal’k était en mesure de confirmer que la famille Maktec serait l’une des familles Karamain ayant joint les forces d’Enthranos du Cal’Anor. et que ceux-ci fut transformer en saurus de par leur trahison.
  • Bo Maktec aurait laisser le commandement de ses moines à Roktag lors de son arrivé.
  • Roktag semble être celui qui à créer les chaînes de Nefheru, avec l’aide de 2 humains, Nathan et Ismia. Il réfère les 2 comme étant les porteurs du sceau, des Wildfires.
  • Roktag aurait sacrifié Nathan et Ismia après le travail pour invoquer un Shadow Demon.
  • Roktag aurait craint l’invasion des Gnoll et la présence des Lions Noirs. Il aurait demandé de l’aide et cette aide aurait été Tal’rani, qui serait la fille de Loshukal.

Entre-temps, Godric et une autre division des Wolfbane, dirigé par Inferno, l’assassin des Lions Noirs, prirent la direction du temple. Ayant terminé la préparation du cercle de téléportation, Godric et Inferno amèneraient quelques renfort en attendant que Cameron organise le transport d’une autre division pour sécuriser la route entre le camp et le temple. De plus, Godric devait rejoindre les siens pour aider à l’interrogation de Talranôg. Arrivant sur les lieux, Toal’k annonça le rapport des évènements depuis l’arriver au temple. Pendant qu’Heikass accueillait avec fierté la victoire d’Inferno au sud. Gerkam avait déjà réquisitionner quelques hommes pour bouger cette immense statue et commencer la démolition du mur. Après quelques heures de travail, la mur déboucha sur un escalier en colimaçon qui semblait mener dans une crypte d’un ordre religieux du dieu Oghma. Des gardiens fantasmagorique, tel une mimic et une créature vaseuse noir semblaient protéger les connaissances et les trésors laisser là pas les derniers membres du culte. Godric fut en mesure de trouver quelques informations utiles en limitant ses fouilles des cryptes sous le regard accusateur de Toal’k, pour ce qu’il jugeait comme du pillage de tombe.

Ismer FiosLe maître de l’ordre ne serait nul autre qu’Ismer Fios et Godric tomba, par chance, sur un document parlant de la rencontre entre les Karamains et l’ordre lors de leur requête de protéger le gardien de Razicakra. Ce document parlait d’une autre personne connu du groupe, Rose Bradley comme étant l’agent de liaison entre les Karamais de Cal’Anor et Ismer Fios. Peu de temps après Claudius redescendit de la rosetour pour trouver Godric. La gravité de la situation était colossale, et la stupeur de la malédiction subi par James-Jay et Ethan n’était pas pour rassurer le jeune magicien. James-Jay était déjà dans le stade de l’acceptation de son deuil de vie, il divisait déjà ses avoirs, comme s’il prodiguait ses dernières volontés, pendant qu’Ethan et Godric fouillait à nouveau le laboratoire de Rohan.

Malgré la découverte de son livre de sort, Godric avait peut de nouvelle réconfortante pour l’étape de l’interrogation de Talranôg. Sa compréhension des arcanes n’était pas assez grande pour permettre de préparer la prison à son entré, expriment que la séance de questionnement serait probablement la seul. La discussion semblait s’éterniser et ne permettait de trouver une solution où les héros serait uniquement gagnant. Talranôg ne serait pas facilement dupable et tuer la bête, ne ferait que retarder son retour. Malgré le fait qu’une autre âme pourrait toujours être en possession d’Ismer Fios, Cyd, s’accrochait à cette impression qu’il devait résoudre le défi de cette prison pour avancer dans sa quête. Après une rapide consultation avec les membres des Lions Noirs et Cameron, la tour semble continuer sa descente et jugeant par la vitesse de progression Gerkam parlait de plusieurs semaines, mais pas plusieurs mois avant que la tour touche le sol. Une fois la tour au sol, il était clair dans la tête de tous, qu’Errtu ferait tout en son pouvoir pour récupérer Talranôg.

TalranôgLa négociation devait avoir lieu. Godric prépara des incantations pour augmenter leur protection face au félon et ils pénétrèrent dans la salle. Talranôg semblait n’être nullement au courant du sort de Rohan et semblait grandement surpris que Errtu était à ses trousses. Cependant ceci ne semblait pas altérer ses pouvoirs de négociations. Relativement avec brio, les héros scellèrent un pacte, libérant Darion de représailles et donnant l’accès à l’âme de Yua-pel et possiblement le nom du patron ayant contracté Talranôg. En échange Talranôg était libre de partir de sa prison. Personne, ne fut en mesure de se résoudre à laisser le félon retrouver sa liberté. La voix de Curt résonnant probablement dans leur tête, pour qui ce genre de négociation était inacceptable, Tous prirent la décision de trahir le pacte et de mettre à mort la créature d’outremonde. Une fois l’âme transféré dans l’Outilleur, tous passèrent à l’attaque. Talranôg pesta de rage et déferla tout sa puissance magique sur les héros, tentant tant bien que mal de résister au attaque magique de l’Arcanaloth. Malgré plusieurs bon coup donner par Claudius et Ethan, l’Arcanoloth finit par terrasser les héros et mettre fin à leur tentative d’assassinat.

blood_on_snow

Is this the end ?

Usant d’une extrême sagesse, Talranôg préféra réanimer les mortels ayant oser s’en prendre à son être. Ils leur réservait déjà mille et une souffrance et souriait à l’idée de prendre c’est hommes comme esclave jusqu’à la fin des temps. Enchaînent ceux-ci sur la paroi de la prison, Talranôg savait qu’il avait plusieurs jours à perdre pour laisser du temps aux protections pour se dissiper. Talranôg jeta son dévolu sur le jeune Karamain. Il savait que celui-ci aurait déjà plusieurs informations sur Razicakra et ayant sondé rapidement son esprit, il savait qu’une autre âme serait probablement facile d’accès. Il n’avait jamais entendu parler de Darion avant ce jour et l’empressement du vieillard à obtenir protection de ce royaume restait sa plus grande curiosité. Il s’empressa de se dire qu’il devait garder le vieux pour la fin. Pendant qu’il préparait le rituel pour séparer à nouveau l’âme du marteau, le Karamain semblait déjà avoir repris conscience et celui-ci marmonnait quelques mantras monastiques intéressant nullement Talranôg. Cependant, après plusieurs minutes, la chaleur de la pièce semblait avoir grimper drastiquement. Sachant que le feu ne l’affecterait pas et trouvant cette dernière et ultime tentative du karamain futile, il n’y prêta pas plus d’intérêt. Jusqu’au moment où le pseudodragon, poster à la sortie de la prison, semblait ronronner en suivant le mantra du Karamain. Perdant patience, Talranôg arrêta son rituel et se dirigea vers Cyd. Plongeant sa main griffu dans le corps nu du Karamain, il en extirpa le cœur et l’écrasa de ses puissantes mains. Ceci nu nullement l’effet escompté, car le Jaramain sembla reprendre le mantra, là où Cyd l’avait terminé. Intrigué et à la fois apeuré, Talranôg se dirigea vers Claudius et dès qu’il gagna sa proximité, Cyd, maintenant mort, semblait reprendre le mantra d’outre-tombe en cœur avec Claudius et le Pseudodragon. La puissance des mots infligea une puissante céphalé au yugoloth, comprennent que trop tard, ce qui était sur le point d’arriver. Cyd se tenait droit comme une bar et de sa bouche une incantation portant la voix d’une vieille dame teinté de réverbe.

Razicakra-feature“il est de mon droit d’investir mes fils de cette mission sainte. Qui es-tu vile créature des bas fond, de m’interposer ainsi contre la volonté d’Ukar?”

Comprenant à qui il avait à faire, Talranôg resta sans voix.

La dame continua après un court silence.

“Ton maître n’y pourra rien, il est de ma volonté que Razicakra revienne sur les terres des Hommes. Ainsi soit-il !”

Dès la voix cosmique termina son message, Claudius leva la main et utilisa la puissance de son troisième œil et projeta l’Outilleur contre le corps de Cyd. Sous l’impact le corps de Cyd s’enflamma et rempli la salle d’une gargantuesque colonne de feu. Le feu blessant le corps de Talranôg, comprenant que les flammes était céleste et non élémentaire. De son perchoir, le pseudodragon fonça dans les flammes et le contact du dragon avec le feu changea la couleur rougeâtre vers le bleu et blanc. Des flammes sortie une créature mi draconique et mi humaine. Sortant des flammes il prit parole :

Tyr Blade

Talronôg flamba jusqu’à ne plus être et le feu se terra et l’énergie magique de salle sembla se ternir. La magie céleste permis de guérir les blessures des héros, retirant pourriture du corps de Godric, ayant commencé sa transformation en mort-vivant, à la suite du sort de doigt de mort l’ayant terrassé plutôt dans le combat. de plus, cette même magie sembla rajeunir quelque peu James-Jay et Ethan. L’homme dragon s’agenouilla devant James-Jay vérifiant son état de santé. Godric et Ethan perçu le dos écailleux de la créature, celui-ci possédant des écailles dorée sur le dos semblant former un symbole. Stupéfait, Godric remarque que le symbole en question représentait le symbole de Tyr.

Tim

 

Revenant à lui lentement, James-Jay perçu sans crainte le visage du drakéide. Celui-ci prit parole :

“Heureux de vous revoir mon seigneur. Je sais que j’ai une apparence différente, mais c’est moi Tim. Curt m’a dit que je pourrais vous être encore utile et que mon retour, permettrait à Cyd de trouver une paix à ses côté.”