Paladin de l’ordre

Reconnu pour avoir de mythiques pouvoirs reliés à leur présence et charisme, les paladins représentent la quintessence des valeurs chevaleresque des royaumes humains. Le titre de paladin n’est pas obtenu de par un rang social ou par privilège ecclésiastique. Il est obtenu par l’accomplissement d’acte de foi et par l’abnégation envers les autres. Ce titre provient souvent des gens du peuple et concrétiser par l’Église lorsque l’accomplissement de faits d’armes devient d’une telle renommés qu’il n’en fait plus doute sur les but des agissements de la personne. Les pouvoirs viennent bien avant l’obtention du titre, ils sont souvent ce qui caractérise le titre en lui-même.

Aura spirituel (Attitude)

Être paladin de l’ordre représente pour le peuple beaucoup plus qu’une simple cape blanche capable de détruire le mal, il est un phare représentant l’espoir des peuples. Sa présence est signe de bienveillance et que les dieux n’abandonne pas ceux gardant la foi. De part ce rôle vient la capacité d’inspirer le meilleur d’entre tous. Le paladin possède toujours un bonus de +3 pour tous les jets sociaux. Ceci inclus l’intimidation, si tenté dans le but de faire craindre aux êtres maléfiques la rétribution possible de par la fervente foi du paladin.  De plus, à la vue du paladin, les gens de bien seront immuniser contre toute peur où effroi qu’il soit circonstanciel ou magique. En situation de combat, la présence de paladin dans les rang, permet de toujours réussi un jet de moral. Pour les gens du mal, la vu du paladin demande automatique un jet de morale (volonté) pour ne pas subir une pénalité de -1 par la peur imposer par la prestance du paladin.

Imposition des mains (Surhumain) [Nouveau niveau X 7]

Le paladin est capable de canaliser l’énergie positive pour régénérer les blessures d’une personne ou ses propres blessures. Joignant ses mains ensemble et récitant un court psaume, le Paladin pourra par la suite toucher une cible et la soigner d’un point de blessure létale par niveau de pouvoir. Ce type de soins se fait en action simple. Si le paladin le désire, il peut utiliser imposition des mains en action complexe en utilisant un point de prouesse surhumaine mais de forme semblable blessure létale (X) et effectuer un jet de charisme + niveau du pouvoir. Chaque trois succès permettra de soigner un point de blessure aggravé. Une tentative par jour est possible.

Aura divine (Surnaturel)

Le paladin possède la capacité surnaturelle de matérialiser une énergie divine pouvant affecter de diverse manières les gens du bien ou les gens du mal. l’utilisation d’un tel pouvoir demande un point de prouesse surhumaine mais de forme semblable blessure létale (X).

  • Châtiment : le paladin est capable de châtier une créature des limbes ou de provenance des limbes. Ce châtiment commence avec une courte prière d’une minute et qui se termine par une éblouissante lumière emmenant du paladin. Un jet de charisme est alors effectuer et chaque succès infligera un point de blessure aggravé.
  • Jouvence : le paladin est capable de prier pour canaliser son énergie pour lui permettre de soigner tous les alliés pouvant être vu de 2 point de blessure létale et remettre sur pied toute personne étant tomber inconsciente. Utiliser ce pouvoir demande une action complexe
  • Guérison des maladies : le paladin est capable d’utiliser son imposition des mains pour vaincre une maladie de source naturel ou magique. Pour ce faire il utilise un jet de volonté en opposition à la maladie affectant sa cible. Il doit au préalable prier pour une dizaine de minute avant de faire le jet.
  • Courage : le paladin est capable de prier pour canaliser son énergie pour lui permettre d’apporter courage et ferveur dans le corps des gens de l’ordre. Au terme de sa prière tous les membres de l’ordre ajoute un bonus de +1 par niveau de charisme à tous les jet ayant un rapport au combat. Utiliser ce pouvoir demande une action complexe.