Prologue – Le sceptre du lion royal

Quelques siècles avant l’émergence de l’Homme à sa position dominante sur Odélion, Une énorme pierre de lune fracassa depuis le firmament sur Odélion, façonnant encore un peu plus la terre que l’on connait aujourd’hui. De la chaleur créée par cet impact, la terre et la pierre lunaire créa un alliage de métaux rare dégageant une puissance magie à l’œuvre. Ce métal, appelé la larme de l’ange, fut utilisé par un titan du nom d’Eberhard en se forgeant une arme capable de l’aider dans la guerre contre les dragons. Cette arme ne fut pas suffisante pour lui permettre de gagner la guerre et celle-ci ce fracassa lors d’un combat contre un puissant dragon de glace. Les éclats d’arme filaire dans toutes les direction et la larme de l’ange fut oublier comme un vestige du passer.

The Royal Lion MaceCependant, lorsque l’Homme commença à créer des civilisations digne et prospèrent, des magiciens et toutes sortent de créatures furent attirés par les ondes magiques émanant de cette masse métalliques. Le tyran Vylimirr, fut en mesure de retrouver l’un des tessons de la larme de l’ange et avec l’aide de sa puissante magie, forgea un sceptre qui porte le nom du Lion Royal. Les légendes attributs beaucoup de pouvoirs à ce sceptre, mais hélas, Vylimirr, tout comme son royaume fut emporté par la passage du temps et sa folie des gradeurs.

Ceci représente l’histoire que Cameron Diantaresse c’est fait raconté par un émissaire céleste de la part de son patron divin Odin, le dieu de la connaissance et de la guerre. Sa mission serait de mettre la mains sur cet artéfact et pouvoir, à juste cause, accomplir les volontés de son dieu. Cameron avait déjà rejoint l’ordre des Lions Noirs lorsque le messager vint la rencontré. Ne voulant pas interférer avec les besoins de son Commandeur Redginald, elle décida plutôt de lui demander l’obtention d’un agneau noir.  L’agneau noir est un commandement permettant à un membre du commandement d’utiliser les ressources des Lions Noirs pour une mission personnelle. Ce commandement vu le jour, lorsque l’ordre fut en mesure d’attirer des clercs au sein de l’organisation. Ainsi, les clercs pouvant voir à l’accomplissement de quête divine sans à avoir à nécessairement quitter les rangs des lions noirs. Cameron ne pouvant pas ce déplacer de lieu de sa mission actuel, elle décida d’utiliser un agent dormant et de lui donner les moyens nécessaires pour créer une troupe d’aventuriers qu’elle aurait trier à la volée selon sa liste de candidat potentiel pour l’ordre.

Les jungles de Kazaktar

Regional map_web

La mission utiliserait une flotte marchande pour déposer les aventuriers au port de Kynthra pour y rencontrer l’agent des Lions Noirs de la région. Celui-ci avait déjà prit les arrangement nécessaire pour aider les nouveaux arrivant dans la quêtes. Cameron sait que dans cette région ce caches l’ancienne forteresse de Vylimirr et Odin lui assure que le sceptre y serait encore. Du port, on peut apercevoir les derniers étage de la dite forteresse. Les habitants connaissent l’endroit et y apporte des légendes horrifiques et ils sont rapidement enclin à avouer que la forteresse est maudite. Plusieurs aventuriers ont déjà tenté d’investiguer les lieux, mais les rares ayant fait le chemin du retour, semble avoir perdu la tête, rajoutant une seconde couche sur les mythes de l’endroit.

Note du DM

Vos personnages sont donc les possibles nouvelle recru des Lion Noirs. Une mission permettant alors de prouver votre valeur et ainsi vous permettre de rejoindre l’ordre. Ordre pour laquelle vous avez un intérêt depuis un bon bout de temps. Vous avez tous prit le bateau de votre région natale avant de faire un arrêt dans la citée d’Amora des iles du Kayrad & Rhon. De cet citée, vous prenez alors la route des mers vers le sud, pour mettre pied à terre sur le petit village portuaire de Kynthra. Vous devez vous rendre à l’unique auberge du coin, Le Lézard Royal ou surnommé le gobelin voleur par les locaux. Dans cette auberge votre contact viendra vous rejoindre apportant repas revigorant et une dent de lion, prouvant son identité.